Aussi banale que la carte professionnelle, même davantage, la papeterie d’affaire (papier à lettres, enveloppes, factures et formulaires en tous genres) est un vecteur de constance et de cohérence lorsque bien utilisée. Il va sans dire qu’une entreprise utilisant des outils génériques ou dépareillés ne profite pas adéquatement des possibilités qu’offre ce support. Effectivement, des formulaires et autres papeteries personnalisées faisant tous l’objet de la même mise en forme génèrent chez le client l’habitude de la marque qui, à chaque fois qu’il interagit avec l’entreprise, de la soumission à la facturation, s’imprègne de son image, de la qualité de son travail et des mots qui sont siens. Au fond, la cohérence de l’image est quelque chose de facile. Elle se transmet par les tous les supports publicitaires, mais surtout par les plus simples. Entendons-nous toutefois, le rôle premier de la papeterie personnalisée n’est pas d’attirer de la clientèle, mais bien de servir en tant qu’outil de travail et, en passant, de transmettre la cohérence de l’image.

Facebook
Facebook