Tout le monde connaît au moins le nom d’un réseau social, qu’il soit destiné aux professionnels, à monsieur tout le monde ou à la vidéo. Mais saviez-vous que les médias sociaux représentent un outil marketing rempli de potentiel. Il faut toutefois savoir comment s’y prendre, et surtout ne pas croire qu’à eux seuls ils pourront rentabiliser votre entreprise. Les médias sociaux, c’est comme une batte de baseball, si on ne l’accompagne pas d’une balle, on aura beau s’élancer, rien n’y fera.

Il faut donc que les médias sociaux fassent partie d’un tout marketing, d’un système de convergence, comprenant entre autres un site web (ainsi qu’un blogue et une infolettre pour ceux qui en veulent plus) et des outils imprimés traditionnels comme la carte professionnelle, des enveloppes personnalisées ou du papier à lettres. Ainsi, chaque point de contact matériel de l’entreprise dirige le prospect vers un autre outil publicitaire, où il pourra trouver un contenu différent du premier, et aller plus loin dans sa connaissance de la marque. Vous n’êtes pas dans l’obligation d’investir tout votre temps dans une panoplie de médias sociaux jusqu’à n’en plus pouvoir travailler, un ou deux réseaux peuvent suffire, pourvu qu’ils soient gérés de la bonne façon et qu’ils maintiennent le client en contact avec la marque à une fréquence qui répond à ses attentes, mais surtout, et je dis bien surtout, qu’ils convertissent les visiteurs en clients. Car dans le cas contraire, même si les abonnés abondent, cela ne servira pas les intérêts de votre entreprise.