Les grandes institutions gouvernementales et financières en raffolent et en abusent. Ils sont nécessaires, voir même vitaux, pour recueillir de l’information tout en limitant le volume de texte, mais présentent le risque de transformer une entreprise efficace en fardeau. Les formulaires, car c’est de cela qu’il s’agit ici, sont aussi essentiels pour la petite entreprise (adhésion, inscription, consentement, etc.). Il faut cependant insister sur le terme « essentiel », c’est-à-dire limité à sa plus simple expression, car avec le formulaire, on a tôt fait de vouloir faire des statistiques, qui demandent d’autres formulaires, qui nécessitent des contrôles… Bref, il ne faut pas en faire trop. D’un autre côté, ces outils de collection, une fois bien utilisés, peuvent devenir un outil publicitaire au pouvoir insoupçonné, surtout les formulaires électroniques interactifs. Ces derniers peuvent même devenir plaisants à remplir. Donc, si vous avez besoin d’un formulaire au sein de vos outils bureautiques, posez-vous la question à savoir s’il est réellement nécessaire, mais aussi de quelle façon vous pourriez en faire un outil de communication invitant.

Facebook
Facebook